LA VARIABILITE PLUVIOMETRIQUES ET RESSOURCES EN EAU DANS LA REGION DE MASCARA

Ali DAHMANI, Mohamed MEDDI, Snouci BOUASSRIA

Résumé


Résumé :
L?Algérie fait partie des zones arides et semi-arides, qui souffrent des sécheresses de longue
période. Des forts déficits hydriques, entraînent des conséquences néfastes sur
l?environnement, le développement socio-économique, la ressource en eau en qualité et en
quantité et accroissant la dégradation des sols par érosion et désertification. La région étudiée
fait partie du bassin de l?oued El Hammam. Une période humide entre 1943 et 1975 s?est
produite. Une deuxième période de sécheresse s?est produite durant la période 1975 à 2004.Le
débit moyen annuel est de 3.52m3/s (1968-2004). Ainsi, quatre différentes nappes ont pu être
identifiées: la nappe phréatique, la nappe des calcaires lacustres, la nappe des sables et grés
de Tighennif et la nappe des calcaires dolomitiques. L?objectif de ce papier consiste une
approche d?évolution de la ressource en eau dans le bassin versants de Oued Fekan en
fonction de la variation pluviométrique.

Mots-clés


déficit ; ressources en eau ; évapotranspiration ; nappes.

Texte intégral :

PDF