PROBLEMATIQUE DE L?EROSION ET DU TRANSPORT SOLIDE EN ALGERIE SEPTENTRIONALE/PROBLEMATICS OF EROSION AND TRANSPORT OF SOLIDS IN NORTHERN ALGERIA

Bénina TOUAIBIA

Résumé


Résumé :
Les pertes en sols des terres, leur transport et sédimentation dans les infrastructures
hydrauliques, hydro-agricoles, portuaires, routières? ont poussé les décideurs à examiner de
plus près cette problématique, vu son ampleur et les conséquences qu?elle engendre face aux
changements climatiques attendus. Des outils d?investigation ont été mis en oeuvre pour
tenter de maîtriser le phénomène, malheureusement les sols continuent à se dégrader malgré
une lutte antiérosive intensive entreprise à l?échelle des bassins-versants des barrages en
exploitation, dans une première phase. Le phénomène a atteint un stade parfois irréversible.
Toutes les formes d?érosion y sont associées, laissant des paysages désolés. Le phénomène
s?est accru et s?amplifie aussi bien dans l?espace que dans le temps, aggravé en maints
endroits par le changement climatique. Des alternances d?inondations torrentielles et de
sécheresses prolongées sont observées. Conjuguées à une action anthropique non contrôlée
(incendies, défrichement, surpâturage?), elles rendent le bassin d?alimentation et le réseau
d?écoulement très vulnérables au phénomène érosif. Cette problématique complexe reste
difficile à quantifier. Si à l?échelle de la parcelle ce phénomène est maîtrisable, il l?est moins à
l?échelle du bassin-versant. L?insuffisance ou l?absence de données de jaugeage et de teneurs
en sédiments rend plus complexes la connaissance et l?identification du phénomène. Seules
des synthèses régionales et des études bathymétriques peuvent permettre d?identifier les zones
productrices de sédiments et d?élaborer des cartes ou des abaques d?aide à la décision. Tous
nos travaux de recherche sont axés sur ce type d?approche et cet article propose une synthèse
des résultats obtenus dans le contexte algérien en zone semi-aride.


Abstract :
Soil losses due to hydraulic erosion and the mechanisms of transport and deposition of soils in
hydraulic works, hydro-agricultural infrastructures, harbours and roads represent serious
problems for the public authorities due to the severity of the phenomena. Several investigative
tools have been implemented to try to cope with the phenomenon. Unfortunately the process
of soil degradation has continued in spite of the intensive treatment basins. In some cases the
severity of the phenomenon seems to have reached a quite irreversible phase. The soil erosion
problem is expanding increasingly in time and space and is worsened by climatic change.
Flash floods and prolonged droughts are cyclically observed and are associated with
uncontrolled anthropogenic activities, which increase the vulnerability of the drainage basins
to hydraulic erosion of the soils. This problem is very difficult to quantify and remains a
problem for hydrologists and stakeholders. Moreover, the scarcity or the total lack of data
makes it difficult to better understand and identify the mechanisms that control soil losses and
transport. Only regional syntheses and bathymetric surveys can be useful for identifying
sediment-producing areas and elaborating maps or abacuses for decision-making support.
This article presents a synthesis of the results obtained from the research based on the abovecited
approach applied to the semiarid zone of the Algerian environment

Mots-clés


bassin-versant ; envasement ; érosion ; pertes en sols ; transport solide./erosion; silting; soil losses; solid transport; watershed.

Texte intégral :

PDF