ÉTUDE DE LA REPARTITION DES VITESSES INTERSTITIELLES AU SEIN D'UN LIT PERMEABLE SOUS UN ECOULEMENT A SURFACE LIBRE

Mustapha Kamel MIHOUBI, Michel BELORGEY, Daniel LEVACHER, Ahmed KETTAB

Résumé


Résumé:
Les processus physiques associés au transport sédimentaire n'ont été abordés jusqu'à
maintenant qu'à partir d'analyses du champ de vitesses au sein d'une veine fluide. La plupart
des modèles ont été établis pour des écoulements sur des fonds imperméables. 1'objectif de
cette étude a été d'exploiter la technique ultrasonore VDU pour l'analyse du champ de
vitesses au sein d'un écoulement permanent sur un fond sédimentaire poreux. Les vitesses
sont mesurées pour différents lits sédimentaires, et ce, dans la veine fluide et au sein du
sédiment. Les résultats acquis mettent en évidence :
- une répartition exponentielle des vitesses à l'intérieur du sédiment,
- une discontinuité de vitesse à l'interface eau-sédiment, entre la vitesse dans l'écoulement
libre et la vitesse au sein du sédiment.
Ces résultats suggèrent la nécessité d'une nouvelle approche d'analyse du transport
sédimentaire qui doit tenir compte de la réalité des processus physiques qui régissent la phase
d'interface eau/sédiment.

Mots-clés


Vélocimétrie Doppler Ultrasonore (VDU) ; Porosité ; Interface ; Sédiment ; Nombre de Reynolds ; Mousse alvéolaire ; Contrainte de frottement pariétale.

Texte intégral :

PDF