ETUDE DU PHENOMENE DE L'ABRASION D'UNE POMPE ALGERIENNE POUR L'ALIMENTATION EN EAU POTABLE DANS LE GRAND SUD ALGERIEN

Omar KHODJET-KESBA, Ahmed KETTAB

Résumé


R é s u m é :
L'alimentation en eau potable dans les villes sahariennes du grand Sud Algérien connaît
une perturbation constante liée non pas à la disponibilité de la ressource en eau, mais plutôt à
sa qualité engendrant une érosion abrasive des pompes en un temps record engendrant
des perturbations graves dans la distribution d'eau potable.
Pour étudier le phénomène, un banc d'essais est conçu au laboratoire, permettant
d'identifier l'évolution de l'usure par abrasion de l'organe.
Les conditions naturelles sont établies ; l'eau potable utilisée est chargée de sable fin
dont la nature minéralogique est un mélange de silice et de quartz, caractéristique
fréquente des eaux de cette région posant problématique.
Les essais ont montré après un temps de fonctionnement de 60 heures, une usure
palpable avec une perte de masse de l'organe principal de la pompe qu'est la roue,
confirmant les travaux réalisés de part le monde dans ce domaine.
L'effet mécanique de l'eau sableuse sur l'organe le plus exposé est évident. L'usure
prématurée se fait hors point de barbotage.

Mots-clés


usure; érosion;abrasion;performances; caractéristiques

Texte intégral :

PDF