QUANTIFICATION ET VARIABILITE TEMPORELLES DE L'ECOULEMENT SOLIDE EN ZONE SEMI-ARIDE, DE L'ALGERIE DU NORD./TEMPORAL QUANTIFICATION AND VARIABILITY OF SOLID FLOW IN SEMIARID AREA IN THE NORTHERN ALGERIA.

Bénina TOUAIBIA, Abdellah AIDAOUI, Dieter GOMER, Mohamed ACHITE

Résumé


Résumé :
En zones semi-arides, l'irrégularité temporelle des écoulements pose de sérieux problèmes aux
ingénieurs chargés d'évaluer le transport solide dans les bassins versants. Ainsi, pour décider
d'une méthodologie d'estimation de l'érosion spécifique, les écoulements au droit de deux
stations hydrométriques contrôlant des sous bassins adjacents sont examinés, dont les apports
se rejoignent à quelques kilomètres à l'aval, dans un barrage en exploitation. Vingt deux
années de mesures de concentrations en éléments fins en suspension (1973/74 à 1994/95 )
sont étudiées ; l'approche statistique consiste à les homogénéiser par la recherche d'un modèle
régressif significatif reliant le débit solide au débit liquide, à différentes échelles temporelles,
permettant ainsi de quantifier d'une part l'érosion et de dégager d'autre part la saison
productive en sédiments. L'approche mensuelle avec un modèle en loi de puissance reste la
plus significative expliquant en moyenne 80% de la variation totale. L'automne constitue une
saison particulièrement productive en sédiments, véhiculant en moyenne plus de 50 % de
l'apport solide moyen interannuel.

Abstract :
In semiarid areas, the temporal irregularity of flow poses a serious problem to the engineers
are responsible for the evaluation of the sediment discharge into the basin. Further, to decide
of a methodology to calculate specific erosion, the flow at two gauging stations in adjacent
sub-basins is examined; the water of the two sub-basins is combined a few kilometers
downstream in an exploitation dam. Twenty- two years of fine suspended sediment records
are studied ( 1973/74 - 1994/95). The statistical approach consists of homogenizing the
records by means of a statistical regressive model at different temporal scales which allows
the evaluation of erosion and enables the productive sediment season to be identified. The
monthly approach with the power model is the most significant, explaining an average 80% of
the total variation. Autumn is a particularly productive in sediment, providing an average of
more than 50% of the average annual flow of solid.

Mots-clés


Algérie du Nord ; Débit solide ; Homogénéisation des données./Northern Algeria; solid flow; data homogeneisation.

Texte intégral :

PDF