APPROCHE QUANTITATIVE DE L'EROSION HYDRIQUE A DIFFERENTES ECHELLES SPATIALES : BASSIN VERSANT DE L'OUED MINA./QUANTITATIVE APPROACH TO WATER EROSION AT DIFFERENT SPATIAL SCALES: BASIN OF OUED MINA

Bénina TOUAIBIA, Sylvia DAUTREBANDE, Dieter GOMER, Abdellah AIDAOUI

Résumé


Résumé :
Nous examinons ici, le phénomène très complexe de l'érosion hydrique de bassins versants. L'approche
adoptée consiste d'une part à quantifier l'érosion à plusieurs échelles spatiales, au sens de la méthode
Wischmeïer, de la simulation de pluies sur 1 et 87 m2, de micro-bassins expérimentaux, de retenues
collinaires et d'un barrage en exploitation, et d'autre part à rechercher un modèle régressif pouvant
expliquer la relation débit solide - débit liquide pour les différentes formes d'érosion. Une zone de
marnes du bassin de la Mina en Algérie, productive en sédiments pour un barrage en aval et représentant
le 1/5 de la surface, a constitué la zone expérimentale. Les résultats montrent que, vu la complexité des
facteurs mis en jeu, il est quasiment impossible d'extrapoler à différentes échelles. Le modèle puissance
caractérise la relation débit solide - débit liquide, quelle que soit l'échelle spatiale considérée.
Abstract:
The complex phenomenon of water erosion in river basins is examinated . The approach adopted aimed
to (a) quantify erosion at several spatial scales, using the Wischmeïer method, rainfall simulation over 1
and 87 m2 plots, experimental basins, small dams and a reservoir, and (b) to seek the regression model
which best explains the relationship between sediment transport and flow rates for the different forms of
erosion. The Mari zone, which is the main source of sediments for the reservoir and represents a fifth of
the total area of the Mina basin in Algeria, was the experimental ares. The results show that, considering
the complexity of the factors, it is impossible to extrapolate at different scales. The power model
characterizes the relationship between sediment transport and flow rates, whatever the spatial scale
considered

Texte intégral :

PDF