IMPACT DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES SUR LES DEBITS DANS LE BASSIN DU CHELLIF (ALGERIE)/IMPACT OF CLIMATE CHANGE ON RUNOFF IN THE CHELLIF BASIN (ALGERIA)

Mohamed MEDDI, Abdelkader BOUCEFIANE, Abdelkader SADEUK BELABBES

Résumé


Résumé :
Plusieurs études récentes ont permis d'apprécier l'évolution historique des paramètres climatiques et des ressources en eau. Afin de vérifier cette évolution, nous avons opté pour le bassin du Cheliff situé dans le Nord de l'Algérie. Nous avons évalué l'impact du climat futur sur l'évolution des débits saisonniers aux horizons 2020 et 2050. Pour mieux cerner l'importance de ces impacts, on s'est basé sur l'analyse des débits moyens de la période de référence (1961?1990) et de les comparer à ceux qui pourraient résulter de changements des principales contraintes directes. La méthodologie utilisée repose sur le modèle GRM2.
L'analyse des résultats montre une diminution des débits moyens mensuels bien marquée par rapport à la période de référence. A l'horizon 2020, la diminution la plus importante est de 28.2% enregistrée en hiver suivi par l'automne (16%). A l'horizon 2050, la réduction des débits est d'environ 40.2% et de 18% pour les saisons d'hiver et du printemps. Pour le Bas Cheliff et la Mina, la diminution des débits est de l'ordre de 13.5% et de 17.6% pour la saison d'automne et du printemps respectivement à l'horizon 2050.

Abstract:
Several recent studies have assessed the historical evolution of climatic and water resources.
To observe this trend we selected the Chéliff basin, located in northern Algeria. We evaluated the impact of future climate chance on seasonal flows of 2020 and 2050. To better understand the importance of these impacts. We have based our analysis on average flow of the reference period (1961?1990) and compared them with those that might result from chances in the main direct constraints. The methodology used is based on the GRM2 model. The analysis of the results showed a marked decrease in average monthly flows over the period. By 2020 the largest decrease of 28.17% was recorded in winter followed by autumn (16%1. By 2050. The results will show a reduction of flow of about 40.16% and of 18% for winter and spring. For the Lower Chéliff and Mina, the lower rates are approximately 13.46% and 17.60% for the autumn and spring of 2050, respectively.

Mots-clés


changement climatique; débit; simulation; Cheliff; Algérie/climate change; flow; simulation; Cheliff; Algeria.

Texte intégral :

PDF