APPLICATION DE LA METHODE DITE « DRASTIC MODIFIEE » A LA CARTOGRAPHIE DE LA VULNERABILITE DE LA NAPPE ALLUVIALE DU SEBAOU

Dahbia DJOUDAR /HAILAL, Ahmed Chérif TOUBAL

Résumé


Résumé :
A l'heure où l'on découvre les vertus de l'environnement, la protection de la ressource en
eau, se doit d'être prise en considération en priorité dans les politiques de gestion et
planification du territoire.
Dans ce contexte, la caractérisation de la vulnérabilité intrinsèque des aquifères permet
d'apprécier la capacité de la nature à se défendre vis-à-vis de pollutions potentielles ».
Nous avons de ce fait utilisé deux méthodes d'approche de la vulnérabilité : la première est
la méthode DRASTIC classique, la seconde étant une méthode dite « DRASTIC modifiée »
(Sinan et Al, 2003), consistant à caractériser la vulnérabilité / sensibilité.
Ces deux méthodes ont été appliquées à la nappe alluviale quaternaire du Sébaou en
Algérie, qui s'étend sur une superficie d'environ de 1432 km2. Cette nappe joue un rôle
capital dans le développement socio-économique de la région, participant pleinement à
l'alimentation en eau de la population de l'agriculture et de l'industrie.
La comparaison des cartes obtenues montre que la première méthode fait ressortir trois
unités hydrogéologiques à moyenne, forte et très forte vulnérabilité ; alors que la deuxième
méthode, moins nuancée, indique une seule unité hydrogéologique à très forte vulnérabilité.

Mots-clés


Vulnérabilité ;sensibilité ; DRASTIC améliorée ; Sébaou ; SIG ; cartographie.

Texte intégral :

PDF