ABAQUES POUR LA QUANTIFICATION DE L'EROSION SPECIFIQUE EN ZONES EPARSES : BASSIN VERSANT DU CHELIFF

Bénina TOUAIBIA, Ilhem BOUAÏCHI

Résumé


Résumé : Dans une perspective de gestion à l'échelle du bassin, l'estimation de l'érosion
spécifique et l'identification des zones productives de sédiments s'avèrent essentielles. Vu
l'ampleur du phénomène de l'érosion hydrique en Algérie, notre choix a porté sur le plus
grand bassin versant qu'est celui de l'Oued Cheliff où une variabilité spatio-temporelle
accentuée des écoulements liquides et solides est observée. Considérant le caractère
spatial d'un réseau lâche des stations hydrométriques voire inexistant dans quelques sous
bassins une approche méthodologique est développée pour l'élaboration d'un abaque de
l'érosion spécifique reliant cette dernière à la surface ou aux précipitations aidant ainsi à
quantifier le phénomène en absence d'informations dans tout projet d'aménagement hydro
agricole.

Mots-clés


érosion ; surface, lame d'eau précipitée ; analyse multivariée ; krigeage ; abaque ; Oued Cheliff.

Texte intégral :

PDF