RESISTANCES AUX SULFATES DES MORTIERS A BASE DE CIMENT AU LAITIER

Ahmed HADJ SADOK, Said KENAI, Belkacem MENADI

Résumé


L?Algérie est un pays en voie de développement et ses besoins en infrastructure sont
importants. Des grands projets de logements et d?infrastructures sont lancés. Ces projets
exigent non seulement la disponibilité en quantité des matériaux cimentaires, mais aussi une
bonne qualité et une bonne durabilité de ces derniers. L?utilisation du laitier de haut fourneau,
comme ajout peut contribuer à augmenter la production du ciment et à améliorer ses
performances techniques toute en préservant l?environnement. Actuellement, le laitier d?El-
Hadjar n?est utilisé qu?en faible quantité (20%) dans la cimenterie de Hadjar-Essaoud dans la
wilaya de Skikda. Ce taux reste limité d?autant plus que des études récentes [1] ont montré la
possibilité de dépasser ce seuil. Néanmoins, ces études doivent être confortées par des
résultats expérimentaux sur la caractérisation et la durabilité des ciments à base de ce
matériau, prenant compte de l?environnement local et de l?agressivité du milieu (eaux
sulfatées,?). Le présent travail propose de quantifier l?activité hydraulique du laitier de haut
fourneau granulé d?El Hadjar et de voir son comportement, en tant qu?ajout au ciment, dans
des milieux agressifs de sulfates de sodium et sulfates de magnésium.

Texte intégral :

PDF