ELIMINATION O F HAEVY METALS BY ADSORPTION ON A LOCAL BIOMATERIAL: ALFA

Fadila AMMOUR, lydia BENMOUHOUB, Samia HOULI, Ahmed KETTAB

Résumé


Abstract:
Water resources in Algeria are limited, vulnerable and unequal distributed.
The growth in demand for water has been exacerbated by a period of intense drought
and characterized by a very large rainfall deficit. To reduce this deficit in the water
balance, the reuse of treated wastewater (R.E.U.E,) offers a water resource potentiel for
recovery in agriculture.
However, this latter raises different Agricultural and health problems.
Indeed, if this water is a potential additional water, the heavy metal content presents a
risk of contamination of soil and groundwater and threatens public health and the
environment. The elimination of heavy metals is thus an important point in the problem
of water treatment. In this context, we conducted a study which focuses on the
adsorption of metal cations on a local biomaterial which is the Alfa. The objective of
this theme is to explore the feasibility of using agricultural fibers such as Alfa to
decontaminate the waters loaded in heavy metals, thereby contributing to its
enhancement. The tests focused on the study of the capacity of fixations of copper and
cadmium on the Alfa at different grades.


Résumé :
Les ressources en eau, en Algérie sont limitées, vulnérables et inégalement réparties.
La croissance de la demande en eau a été accentuée par une période de sécheresse
intense et persistante, caractérisée par un déficit pluviométrique très important. Pour
réduire ce déficit du bilan hydrique, la réutilisation des eaux usées épurées (R.E.U.E.)
o f fr e une ressource en eau potentielle pour la valorisation en agriculture.
Toutefois, cette dernière soulève différents problèmes d'ordre agronomique et sanitaire.
En effet, si cette eau constitue un potentiel hydrique supplémentaire, sa teneur en
métaux lourds présente des risques de contamination des sols et des nappes et menace la
santé publique et l'environnement. L'élimination des métaux lourds constitue donc un
point important de la problématique du traitement des eaux. Dans ce contexte, nous avons
réalisé une étude qui porte sur l'adsorption de cations métalliques sur un biomatériau
local qui est l'Alfa.
L'objectif de ce thème est d'explorer la faisabilité d'employer des fibres agricoles telles
que l'Alfa pour dépolluer les eaux chargées en métaux lourds, contribuant ainsi à la
valorisation de celle-ci. Les essais ont porté plus particulièrement sur l'étude des
capacités de fixations du cuivre et du cadmium sur l'Alfa à différentes granulométries.

Mots-clés


Processing;Heavy metals; vegetable fibers; Alfa.

Texte intégral :

PDF