SECHERESSE ET GESTION DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN VERSANT DE LA MINA, ALGERIE/DROUGHT AND WATER MANAGMENT IN THE WADI MINA BASIN, ALGERIA.

Mohamed ACHITE, Bénina TOUAIBIA

Résumé


Résumé :
Dans les pays de l?Afrique du Nord et en particulier en Algérie, la vie de la population et très
liée au climat et ses fluctuations. L?économie : Agriculture, industrie, tourisme,? est très
dépendante à l?eau, ceci est très particulier en Algérie.
Cette communication a pour objectif de montrer l?effet de fluctuation de principales variables
climatiques (pluie, température, évapotranspiration potentielle) sur les apports liquides.
L?étude est menée sur un sous bassin versant de la rive gauche de l?oued Cheliff, qu?est la
Mina (4900 km²). L?Oued Mina alimente le barrage de Sidi M?hamed Ben Aouda (SMBA),
destiné à l?agriculture et l?alimentation en eau potable de la région.
La sécheresse qui a frappé l'Algérie depuis quelques années et surtout dans la partie Ouest du
pays, a ravivé le problème de l'utilisation rationnelle des eaux de surface. Pour une gestion
intégrée et une utilisation rationnelle des ressources en eau, nous avons pensé utile de décrire
même les fluctuations climatiques de la région du bassin versant de l'Oued Mina, sur une
période d'étude de 30 ans (1970/71-1999/00). Ainsi, l?Analyse en Composantes Principales
(A.C.P) est utilisée pour optimiser les données pluviométriques annuelles et reconstituer les
séries hydrologiques.

Abstract :
In the North African countries, particulary Algeria, the population life is very related to the
climate and its fluctuation. Economy: Agriculture, industry,tourism... are very dependent the
water. This communication aims to show the effect of fluctuation of the principal climatic
variables fluctuation (rain, temperature, potential evapotranspiration) on the liquid supplies.
In this study, rainfall of 16 stations in the Wadi Mina Basin (4900 km²), in the Northwest of
Algeria were statistically analysed over a 30 years period (1970/71-1999/00). The principal
component (CPA) application showed that the first principal component [C1] explains more
than 67% of the variance.Rainfall data showed two periods; a wet period from 1970 to 1980
and a dry period from 1980 until now. Thus, the Analysis in Principal Components (CPA) is
used to optimize the annual rainfall records and to reconstitute the hydrological series

Mots-clés


Sécheresse ; Fluctuation, bassin versant ; A.C.P ; Algérie/drought; Fluctuation; basin; CPA; Algeria

Texte intégral :

PDF