LA MICRO IRRIGATION DANS LE MONDE; LA TECHNIQUE D'IRRIGATION LA PLUS EFFICACE

Mekki Messahel, Sabah TOUAHIR

Résumé


Résumé :
La micro irrigation comme technique moderne d'irrigation est arrivée à maturité
pendant les quatre décennies passées et cela grâce à l'utilisation rationnelle, économe et
intégrée de l'eau et des fertilisants et son utilisation continue à augmenter dans le
monde.
La raison primaire de l'utilisation de la micro irrigation réside dans la rationalisation
de l'eau, l'augmentation du rendement et la qualité des produits agricoles,
l'amélioration de l'application des fertilisants et les exigences minimales en énergie et
autres avantages.
Selon l'enquête préliminaire mondiale récente (2000) la superficie totale irriguée par
la micro irrigation dans le monde a atteint 3 201 300 ha, cc qui représente juste 1% de
la superficie totale des terres irriguées dans le monde. Cependant l'augmentation des
terres irriguées par la micro irrigation a atteint plus de 633°% ces 20 dernières années.
Quatre décennies sont passées depuis l'introduction de la micro irrigation :
-La première décennie, la micro irrigation a été considérée comme une méthode pour
la rationalisation et l'économie de l'eau.
-Pendant la deuxième décennie, elle a permis l'augmentation des rendements et de la
qualité de la production agricole avec une utilisation efficiente de l'eau, mais a été
utilisée principalement pour les cultures intensives comme les fleurs. Les légumes et
les vergers. Elle a été considérée comme technique appropriée pour les fermes
modernes.
-Pendant la troisième décennie. Cette technologie a été utilisée pour les récoltes en
plein champs et pour tous les types d'arbres fruitiers et seulement pendant cette
décennie que la technique de la micro irrigation a été utilisée dans les pays en voie de
développement tel que l'Inde et autres pays
-Pendant la quatrième décennie, la micro irrigation a été utilisée dans les pays à climat
humide comme technique d'irrigation complémentaire et par les exploitations
traditionnelles.
La micro irrigation a été introduite avec succès en 1970 dans la vallée du Jourdain
chez les agriculteurs traditionnels. Après ce succès, qui a abouti à une augmentation
des rendements et des revenus des agriculteurs, un modèle a été développé pour
présenter cette technologie aux pays en voie de développement. Plusieurs années
après cela. Une société indienne a adopté ce modèle et avec l'aide du Gouvernement
Indien sous forme de subventions d'autres sociétés indiennes ont commencé à
importer et à réaliser des systèmes de micro irrigation partout en Inde.
Quelques années plus tard, craignant le manque d'eau, le Gouvernement Chinoi s a
déclaré la technologie de la micro irrigation comme la première priorité parmi les 10
priorités du développement économique de la Chine lors de la dernière décennie.
En Algérie, ce n'est qu'en 2000 que le Plan National de Développement de
l'Agriculture (PNDA) est venu confirmer la volonté de l'Etat d'encourager l'utilisation
de la micro irrigation et ce à travers la consécration d'aides financières Importantes
pour ce type d'investissements et cela par le biais du FNDR A.
Au cours de la dernière décennie, la FAO et la Banque Mondiale ont reconnu la technologie
de micro irrigation comme méthode « légitime » et appropriée pour les pays en voie de
développement. A travers le monde, des sociétés d'irrigation ont commencé à développer des
systèmes de micro irrigation pour les pays en voie de développement.
Nous décrirons les avantages et inconvénients de ces systèmes et nous soulignerons les points
qu'il faut prendre en considération pour une amélioration de ces systèmes dans les pays en
voie de développement.

Texte intégral :

PDF