ANALYSE FREQUENTIELLE DES PRECIPITATIONS MAXIMALE JOURNALIERES ANNUELLES EN ZONE SEMI- ARIDE. CAS DU BASSIN VERSANT DE L'OUED MINA (ALGERIE).

M. ACHITE, Mohamed MEDDI

Résumé


Résumé:
L'estimation des périodes de retour des valeurs extrêmes de pluie est l'un des problèmes
majeurs posés aux concepteurs d'aménagements. Pour cela, on procède à l'analyse
statistique des chroniques d'observation des pluies maximales journalières.
Notre étude porte sur l'ajustement des précipitations maximales journalières du bassin
versant de l'Oued Mina, et ce, sur une période d'observation de 30 ans (1970/71 -
1999/2000). Les tests de Man-Whitney, Wald - Wolfowitz et Grubs- Beck sont
appliqués pour vérifier respectivement, l'homogénéité, l'indépendance et la singularité
des données observées.
Les lois statistiques, à savoir : loi Normale, loi Log-Normale, loi Gumbel, loi Pearson
Type III, loi Log Pearson Type III et la loi de Weibul sont appliqués. Le test
d'ajustement des répartitions empiriques et théoriques est fait par le test d'adéquation de
x2.
Le meilleur résultat d'ajustement est trouvé pour la loi Log-Normale en première position.
Les précipitations maximales journalières annuelles sont calculées pour différentes
périodes de retour.

Mots-clés


Précipitations maximales journalières ; analyse fréquentielle ; loi statistique ; test d'adéquation ; période de retour.

Texte intégral :

PDF