MODELISATION HEXADIMENTIONNELLE DES BATIMENTS ASYMETRIQUES

M. BADAOUI, Mohamed Draidi BENSALAH, M. BENSAIBI

Résumé


Résumé :
Les effets de la torsion dans les bâtiments asymétriques peuvent s?avérer désastreux lors de
sollicitations sismiques. Afin de les réduire il faut prendre en compte ce phénomène lors de la
modélisation. Ceci peut être fait soit en considérant la réglementation soit en utilisant un
modèle prenant en compte la torsion. Dans le premier cas on a souvent soit une surestimation
ou une sous-estimation du phénomène. Dans le second cas, il s?agit de faire un compromis
entre la fiabilité des résultats et la rapidité du calcul. Les modélisations complexes des
bâtiments, type éléments finis tridimensionnels, donnent des résultats précis mais des temps
de calcul relativement longs. Les modélisations plus simples donnent des résultats rapides
mais approximatifs. Dans notre étude nous allons présenter un modèle qui prend en compte
les six degrés de liberté associés aux planchers supposés rigides, de sorte que le phénomène
de torsion soit pris en compte. Cette approche hexadimensionnelle est réécrite en conformité
avec la théorie de la géométrie différentielle des groupes de Lie. Cette représentation simplifie
l?expression des équations ainsi que leurs traitements numériques. Nous présenterons les
résultats obtenus pour le logement de fonction du lycée Bachir El Ibrahimi de Ain
Timouchent qui a été endommagé lors du dernier séisme. Ces résultats sont en adéquation
avec l?expertise effectuée sur site.

Texte intégral :

PDF