METHODES D'ESTIMATION DES CRUES : CAS DU BASSIN VERSANT D?OUED MINA, W. RELIZANE

A. YAHIAOUI, Bénina TOUAIBIA

Résumé


Résumé :
L'étude des crues fait l'objet d'un débat important, difficile et passionné. En effet, de
nombreuses ruptures de barrages sont imputables, à une capacité insuffisante de l'évacuateur
de crue, 41% ou 34% des ruptures, suivant que l'on considère la totalité des barrages, ou
seulement ceux d'une hauteur supérieure à 15 mètres [1]. La plupart des ruptures sont dûes à
une sous estimation de la crue, aussi bien par rapport à son volume, qu'à sa période de retour.
De plus la diversité et la complexité des facteurs qui déterminent les crues ont conduit à une
grande variété des méthodes d'évaluation. Aussi, compte tenu des dégâts que peuvent
occasionner les crues, plusieurs pays se sont fait une politique propre d'estimation en utilisant
telle ou telle méthode pour telle ou telle période de retour. Le présent article, présente une
résolution de ce problème par trois schémas probabilistes connus, à travers une approche
comparative pour la détermination de la méthode d'estimation la plus adaptée, aux crues du
bassin versant d?Oued Mina dans le Nord Ouest Algérien.

Texte intégral :

PDF